87
le meilleur des sorties pour enfants

Confinés mais pas déprimés / L'équipe du Musée et Jardins Cécile Sabourdy à Vicq-sur-Breuilh

Confinés mais pas déprimés avec l'équipe du Musée et Jardins Cécile Sabourdy à Vicq-sur-Breuilh

"Confinés mais pas déprimés" c'est la pastille pleine d'amour et de bonne humeur de Kidiklik, pour dire merci et maintenir les liens entre les familles et les professionnels des activités loisirs et culture en Haute-Vienne.

Médiateurs de musée, gérants de salles de loisirs, troupes de théâtre pour jeune public, ludothécaires, libraires spécialisés jeunesse ou encore animateurs d'activités de plein air se dévoilent à travers quelques questions, et partagent avec vous des idées pour occuper les enfants à la maison en attendant de pouvoir se retrouver ! Découvrez leurs portraits "Confinés mais pas déprimés" ici, on en ajoutera au fil des jours !

-----------------------------------------

❤ Aujourd'hui ce sont les médiatrices du merveilleux Musée et Jardins Cécile Sabourdy situé à Vicq-sur-Breuilh qui répondent à nos questions ! Un musée très dynamique et très accueillant grâce à son équipe bienveillante et survitaminée qui a toujours des projets : des expos, des animations, des ateliers en famille dès 3 ans, des événements festifs pour Pâques et Halloween... au musée et au jardin !

♡ Ce que tu aimes le plus dans ton métier de médiatrice ?

Amélie (médiatrice culturelle aux Musée et Jardins Cécile Sabourdy – Vicq-sur-Breuilh) : Ce qui me passionne le plus dans mon métier, ce sont les rencontres et les moments de partages avec des personnes aux âges, aux parcours et aux ressentis très différents ! Chacun.e arrive avec son bagage culturel personnel et nous discutons ensemble d’art. J’aime transmettre, mais les enfants et les adultes qui viennent au musée m’apprennent aussi un tas de choses lors des visites guidées et des ateliers de pratique artistique !

Laura (assistante de direction et médiatrice culturelle) : On voit bien que les gens nous font confiance, et s’ils sont si nombreux à revenir après avoir découvert notre lieu, c’est justement parce qu’on arrive à dépoussiérer l’image des musées, qu’on leur montre que l’art est accessible à tout le monde. Voir les étoiles dans les yeux des visiteurs lorsqu’ils quittent le musée, ça n’a pas de prix et c’est pour ça que j’aime mon métier ! Comme le dit si bien Amélie, on apprend tous les jours à s’adapter, nos commentaires évoluent en fonctions des jeunes visiteurs, de leurs regards et leurs interrogations : c’est la visite qui s’adapte aux enfants et pas le contraire !

☼ Les coups de cœur des familles lorsqu'elles viennent au Musée et Jardins Cécile Sabourdy ?

Amélie : Lorsqu’elles arrivent, les familles sont impressionnées de découvrir un musée d’art Naïf, Brut et Singulier dans un petit village comme Vicq-sur-Breuilh ; et dans un bâtiment du 17e siècle assez impressionnant, de surcroît. Nos ateliers sont appréciés parce qu’ils sont originaux et en permanence renouvelés, et la Cabane pédagogique tout en bois où nous les organisons est super accueillante. Souvent réalisés à partir de matériaux récupérés (végétaux récoltés dans les jardins du musée, cartons, colle à la farine ou au sucre, bois, laines, etc.) et en écho aux œuvres de l’exposition, ces ateliers séduisent petits et grands : les parents se prennent très souvent au jeu…

Laura : Chez nous, les parents participent aux visites et activités avec leurs enfants : c’est un moment de plaisir et de découverte en famille qui fabrique des liens et des souvenirs en commun. Mais les adultes peuvent aussi en profiter pour visiter le musée, les jardins, le village et son château, pendant que les enfants créent et oublient complètement leurs parents ! Nos ateliers sont festifs et participatifs, surtout pour les anniversaires, ou les événements comme Pâques ou Halloween. Les médiateurs discutent avec les plus jeunes et les invitent à s’exprimer au maximum : la parole est libre et c’est très important.  En plus, nous permettons aux visiteurs (enfants et adultes) de se rapprocher au maximum des œuvres, nous mettons les créations en scène comme pour un spectacle, cela rend le musée vivant et décomplexé. C’est ce côté très humain que les familles apprécient lorsqu’ils viennent au musée, on crée de véritables liens avec eux !

☺ Un souvenir touchant ou une anecdote rigolote à nous raconter avec des enfants en visite au musée?

Amélie : Un jour que je faisais une visite guidée avec un groupe d’enfants dans le cadre extrascolaire (accueil de loisirs), j’ai constaté que plusieurs d’entre eux étaient tout aussi fascinés par le déshumificateur et les ascenseurs que par les œuvres exposées. En réalité, ils avaient pris ces objets pour des œuvres ! Ils m’ont même demandé qui était l’artiste ! Moi j’ai trouvé ça génial : ces enfants étaient si ouverts d’esprit qu’ils avaient questionné l’essence artistique de chaque élément autour d’eux !

Laura : On dit que les enfants ont toujours raison… et une fois un jeune garçon a dit après sa visite de l’exposition que nous avons actuellement, ‘La Maison Atelier’, « en fait Marie-Rose Lortet elle peint mais avec des chaussettes ! ». J’ai trouvé ça super comme façon de voir et d’interpréter le travail de cette artiste à la technique très particulière. En effet, plutôt que d’utiliser de la peinture comme tout le monde, elle tricote des tableaux de laine. Cette technique, utilisée à l’origine pour fabriquer des vêtements, elle l’utilise pour nous raconter des histoires avec des personnages, beaucoup de couleurs et une imagination débordante !

✐ Une idée pour occuper les enfants à la maison en attendant de pouvoir revenir au musée ?

Laura : Sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Youtube), nous avons mis en place des « capsules explicatives » pour découvrir les artistes, les œuvres et les thématiques de notre exposition La Maison‑Atelier. Jacques Lortet, Marie-Rose Lortet et leurs amis. On y retrouve des anecdotes et des détails d’œuvres qu’on ne prend pas toujours le temps d’observer dans le musée -il faut dire que cette exposition est assez foisonnante !-.

Amélie : Parmi toutes ces animations, on a mis en place des activités à faire en familles à travers les pastilles « on va s’a[musée] », avec des ateliers, des jeux et des concours inspirés de l’exposition (masque de laine, ombres végétales…). On essaie de toujours garder en tête de faire des choses simples à réaliser mais originales, et qui ne demandent que peu de matériel (recyclage, fabrication de colle maison etc).

✿ Quels sont tes petits coins de paradis pour se promener en Haute-Vienne ?

Amélie : Le lac de Saint-Mathieu ; c’est idéal pour une bonne marche entre les arbres. Je trouve aussi qu’il est très agréable de se balader dans la commune d’Eymoutiers.

Laura : Je rejoins Amélie, Eymoutiers est très chouette à visiter ! J’aime prendre des petites routes pittoresques pour me déplacer, les paysages limousins sont tellement beaux. Il y a une petite route sympathique qui rejoint Pierre Buffière et Chalucet, à emprunter en voiture ou à pied, elle nous offre une vue dégagée très agréable. Il y a aussi les landes serpentinicoles à Meuzac et La Porcherie, dépaysement garanti !

⚄​ Quelle est la sortie qu’il te tarde le plus de faire en Haute-Vienne après le confinement ?

Amélie : Je passe souvent mon temps libre dans des lieux culturels. Comme je suis arrivée récemment en Limousin, je n’y suis pas encore allée, mais j’aimerais beaucoup découvrir le Centre international d’art et du paysage de Vassivière. Il paraît que ce centre d’art, positionné au milieu du lac de Vassivière, propose de surprenantes expositions d’art contemporain !

Laura : J’ai hâte de retourner à l’Antre-Jeux, c’est un bar à jeux de société qui a ouvert il y a un an et demi à Limoges. Il y a de quoi jouer en famille, avec les plus jeunes comme les grands ! Baptiste, le gérant, est un pro de l’explication et sait nous mettre dans l’ambiance des jeux. Nous dépoussiérons l’image des musées, lui, il dépoussière l’image du jeu de plateau vieillotte. On retrouve chez lui des concepts nouveaux, ludiques et très fun.

A bientôt au musée !

A bientôt au musée !

Le Musée et Jardins Cécile Sabourdy est une perle rare !  Installé dans l'ancien presbytère au coeur du joli village de Vicq-sur-Breuilh (15 minutes au sud de Limoges), le musée présente des artistes d'arts naïf et brut, autour des œuvres de l'artiste peintre haut-viennoise Cécile Sabourdy.

Le site internet du musée est en maintenance, n'hésitez pas à vous abonner à la page Facebook officielle où vous trouverez plein d'activités à faire en famille à la maison pendant le confinement !

Retour haut de page